Solvay (la « Société ») est une Société Anonyme de droit belge cotée sur Euronext Bruxelles et sur Euronext Paris. Les activités principales de la Société, de ses filiales, entreprises communes, coentreprises et entreprises associées (dénommées collectivement le « Groupe ») sont décrites à la note F1 Information par segment.

La publication de ces états financiers consolidés a été approuvée par le Conseil d’Administration le 27 février 2018. Ils ont été établis en conformité avec les principes comptables IFRS décrits dans les pages suivantes.

Principaux évènements et changements dans le périmètre de consolidation au cours de l’année

Le 4 janvier 2017, Solvay a signé un accord en vue de la vente de son activité de « Formulated resins », qui a généré des ventes de 17 millions d'euros en 2016, à Altana AG’s Elantas PDG Inc. La cession comprend le portefeuille des produits "Formulated resins", les installations de production et de R&D situées à Olean, New York, États-Unis, ainsi que le personnel technique, administratif et commercial. La transaction était soumise aux conditions habituelles de clôture, y compris l’approbation des autorités de concurrence, et elle a été finalisée le 1er juin 2017. Les actifs de cette activité ont été présentés comme des actifs détenus pour la vente, jusqu’à la finalisation de la transaction, ce qui n’a pas exercé d’impact matériel sur le résultat de la période.

Le 1er février 2017, Solvay a annoncé l’acquisition de la technologie Energain™ pour les batteries Lithium-Ion haut voltage de DuPont pour un montant de 13 millions d’euros. La technologie et les formulations du package Energain™ viennent enrichir l'offre actuelle de sels et additifs de haute performance pour des électrolytes, et vont permettre un développement accéléré de solutions innovantes pour le marché croissant des batteries Li-Ion haut voltage.

Le 23 février 2017, Solvay a finalisé la cession de sa participation de 58,77 % dans sa filiale thaïlandaise Vinythai PCL (Emerging Biochemicals) à la société japonaise AGC Asahi Glass. Les actifs et passifs de l'activité ont été présentés comme des actifs détenus en vue de la la vente en décembre 2016, à la suite de l'annonce de la cession envisagée. La transaction a été réalisée sur la base d’une valeur d’entreprise totale de 16,5 milliards de bahts thaïlandais (435 millions d'euros et elle a généré un gain de 24 millions d’euros, comptabilisé en activités abandonnées.

Le 24 mars 2017, Solvay a signé un accord définitif en vue de céder sa participation de 25,1 % dans National Peroxide Limited (BOM:500298) au Groupe Wadia, un conglomérat d'entreprises indien et actionnaire promoteur de National Peroxide Limited. La transaction a été clôturée fin mars et a généré un gain de 13 millions d'euros.

Le 30 mars 2017, Solvay a signé un accord définitif en vue de céder son activité de composés réticulables au groupe familial italien Finproject SpA. Établie à Roccabianca, Parme, l’activité produit des composés utilisés dans des applications dans les industries des fils et câbles ainsi que dans l'industrie des tubes, et elle a généré un chiffre d'affaires de 82 millions d'euros en 2016. Finproject est un producteur majeur de mousses moulées par injection et de composés de polyoléfines et de PVC. La transaction était soumise aux conditions habituelles de clôture, et elle a été finalisée le 8 juin 2017. Les actifs de l'activité ont été présentés comme des actifs détenus en vue de la vente jusqu’à la finalisation de la transaction, qui a dégagé un gain de 43 millions d’euros.

Le 31 mai 2017, Solvay a finalisé la cession de son activité de câbles d’acétate de cellulose, Acetow à un fonds de capital-investissement géré par la société Blackstone. Les actifs et passifs de l'activité ont été présentés comme des actifs détenus en vue de la vente et passifs associés en décembre 2016, à la suite de l'annonce du désinvestissement envisagé. La transaction reposait sur une valeur d’entreprise d’environ 1 milliard d’euros, ce qui a résulté en une réduction de la dette financière nette de 734 millions d'euros et en un gain de 180 millions d’euros, comptabilisé dans les activités abandonnées, et sujet à de potentiels ajustements postérieurs à la finalisation de la transaction.

Solvay a déconsolidé son investissement au Venezuela en raison de la situation politique dans le pays.  Par conséquent, une perte de 72 millions d'euros, liée principalement à la reclassification d’écarts de conversion, d’un montant de -60 millions d’euros, a été comptabilisée au cours du deuxième trimestre.

Le 5 juillet 2017, Solvay a conclu un accord en vue de la vente de sa participation de 50 % dans Dacarto Benvic à son partenaire dans la coentreprise, qui deviendra ainsi seul actionnaire du producteur brésilien de composés de PVC. La transaction a généré une perte de valeur de -5 millions d'euros durant le deuxième trimestre et une reclassification de -8 millions d’euros d’écarts de conversion et a été finalisée le 14 septembre 2017.

Le 19 septembre 2017, Solvay a annoncé avoir signé un accord en vue de la cession de l'activité Polyamides au groupe chimique allemand BASF.  Selon les termes de l'accord, la transaction est baséee sur une valeur d’entreprise de 1,6 milliard d'euros. Le produit net de la vente est estimé à 1,1 milliard d’euros. L’activité Polyamides a été reclassée en actifs détenus en vue de la vente et passifs associés à la fin du troisième trimestre. Suite à cette requalification, l’activité Polyamides en Amérique latine qui restera au sein du Groupe a engendré une dépréciation de 91 millions d’euros, comptabilisée fin septembre. Cette dépréciation devrait être largement compensée par la plus-value au moment de la clôture de la transaction. Solvay et BASF ont l'intention de finaliser la transaction durant le deuxième semestre 2018, après l'obtention des autorisations réglementaires habituelles.

Le 21 septembre 2017, Solvay a lancé une offre de rachat des obligations suivantes :

  • Obligations senior de 400 millions de dollars américains, à 3,5 %, à échéance 2023 ;
  • Obligations senior de 250 millions de dollars américains, à 3,95 %, à échéance 2025 ;
  • Obligations senior de 500 millions de dollars américains, à 4,625 %, à échéance 2018 ;

Le 28 septembre 2017, Solvay a publié les résultats définitifs de l’opération de rachat des obligations mentionnées précédemment. Solvay s'est engagé à racheter 51 % du montant global en principal en circulation des obligations senior émises pour un montant de 400 millions de dollars américain à échéance 2023, pour un montant total de 204 millions de dollars américains, 34,6 % du montant global en principal en circulation des obligations senior émises pour un montant de 250 millions de dollars américains à échéance 2025, pour un montant total de 87 millions de dollars américains, et 23,6 % du montant global en principal en circulation des obligations senior émises pour un montant de 500 millions d'euros à échéance 2018 pour un montant total de 118 millions d’euros. L’opération de rachat a été finalisée le 2 octobre et a résulté en une charge de -25 millions d’euros, dont  -10 millions d’euros d'accélération de la désactualisation et -15 millions d’euros de primes (voir la note F6 Charges financières nettes).

Le 7 novembre 2017, Solvay a finalisé l’acquisition de la société European Carbon Fiber GmbH (« ECF »), producteur allemand de « précurseurs » pour fibres de carbone polyacrylonitrile (PAN) à « large-tow » (50K).

Le 15 novembre 2017, Solvay a convenu de céder son activité de produits basés sur des dérivés du phosphore fabriqués dans son usine américaine de Charleston, Caroline du Sud, avec l'usine associée, et de transférer le personnel concerné à la société allemande de produits chimiques spécialisés, Lanxess. Les produits de ce site sont principalement utilisés comme intermédiaires dans les additifs plastiques, les retardateurs de flamme et les applications agricoles. L’activité génère un chiffre d'affaires d’environ 65 millions d’euros. La transaction a été finalisée le 8 février 2018.